8 points à vérifier avant le lancement de ton site

Sommaire

Enfin, ça y est ! Après des jours de travail acharné sur ton nouveau site, te voilà prêt(e) à le partager autour de toi. 🎉

Tu as peur d’être passé(e) à côté d’un élément important ? Je te comprends ! Le lancement d’un site, c’est toujours un moment un peu stressant. Surtout quand ce n’est pas ton métier et que tu n’en as pas l’habitude. Et si on vérifiait ensemble les points principaux à ne pas oublier ?

Je n’aborde pas le sujet du référencement ici. Cela fait l’objet d’un article à part entière que tu peux consulter ici.

Les liens renvoient-ils aux bonnes pages ?

La première chose que tu peux faire, c’est vérifier si les liens de ton site fonctionnent correctement. Tu vas devoir aller tester chaque bouton, liens externes, internes et éléments du menu pour voir si l’utilisateur est bien redirigé au bon endroit. Oui, ça peut paraitre fastidieux, mets-toi à la place de l’internaute : si ton bouton “contactez-moi” ne fonctionne pas, ça ne va pas l’encourager à passer à l’action.

Pour t’aider, tu peux utiliser l’outil en ligne BrokenLinkCheck.com : il te permettra de repérer tous les liens rompus de ton site, c’est-à-dire les liens qui renvoient vers des pages qui n’existent plus. Mais attention, cet outil ne te permettra pas de vérifier si ton bouton “contactez-moi” renvoie bien vers la page contact et non pas vers la page à propos, par exemple. Rien ne vaut une double vérification de ta part.

Vérifie également si les liens externes s’ouvrent bien dans un nouvel onglet. Par lien externe, j’entends un lien qui redirige vers une page qui ne fait pas partie de ton site. C’est le cas si tu souhaites partager à ton utilisateur un article qui t’a plu sur un blog, ou vers un site de référence de ton secteur d’activité. Ton objectif est de garder tes visiteurs le plus longtemps possible chez toi : assure-toi donc que ces liens ne fassent pas totalement sortir l’internaute de ton site.

Les formulaires de contact sont-ils opérationnels ?

Teste, teste et reteste tous tes formulaires. Les formulaire de contact, les formulaires d’inscription à une newsletter sont-ils tous correctement paramétrés ? Imagine que tu aies oublié d’ajouter un champ “E-mail”, il serait dommage que tu ne puisses pas répondre à la personne qui te contacte, non ?

N’oublie pas le message de validation du formulaire. Il t’est sûrement déjà arrivé de remplir un formulaire de contact et de ne pas recevoir la confirmation de l’envoi de ton message ? On est d’accord, c’est plutôt frustrant. Essaie de faciliter au maximum les actions effectuées par tes visiteurs afin de rendre l’expérience vécue la plus agréable possible.

Ton site s’affiche-t-il correctement sur mobile et tablette ?

Pour t’assurer que ton site soit responsive, tu peux soit :

  • Réduire la taille de ta fenêtre ;
  • le must : tester l’affichage tous les appareils à ta disposition ;
  • si, et comme c’est sûrement le cas, tu n’as pas 5 téléphones différents chez toi, je t’invite à te rendre dans l’inspecteur Chrome (clic droit sur ta page > Inspecter). Clique ensuite sur l’icône Responsive en bas à gauche. Vérifie que la vue est bien à 100%, choisis le type d’appareil sur lequel tu veux prévisualiser ton site et parcours chaque page une à une. Rassure-toi, tu n’as pas besoin de vérifier sur chaque type d’appareil. Généralement si l’affichage est correct sur iPhone et Samsung il y a de fortes chances pour que ce soit ok sur les autres supports.

✍🏼 Mon conseil : vérifie bien l’affichage du menu sur mobile. Il serait dommage que des éléments soient coupés et donc non cliquables.

As-tu testé ton site sur différents navigateurs ?

Chrome, Mozilla et Safari sont les navigateurs les plus utilisés. Vérifie l’affichage de ton site sur ces différents navigateurs pour repérer les éventuels problèmes de compatibilité.

✍🏼 Mon conseil : passe ta page en navigation privée pour le visiter comme un visiteur lambda et parcours chaque page.

Ton contenu est-il suffisamment lisible ?

La cinquième action à effectuer avant ton lancement va être de t’assurer que ton site obéit à des règles d’ergonomie et de visibilité.

Ton texte est-il suffisamment contrasté pour être lu par tous les internautes ? On évite au maximum les textes clairs sur fond clair. Tu peux vérifier le contraste entre la couleur de ton texte et de l’arrière-plan de ton site avec l’outil Contrast-Ratio.com.

Les typographies choisies sont-elles lisibles ? Les polices manuscrites sont jolies, c’est vrai, mais fais attention à ce qu’elles soient facilement déchiffrables. Utilise-les avec parcimonie, pour appuyer certains mots et titres, mais évite-les sur des phrases complètes. En règle générale, la taille minimum à respecter pour une bonne lisibilité du corps de texte est 12 pt mais cela dépendra de la typographie utilisée.

lancement site

Tes images sont-elles optimisées pour le web ?

Une image trop lourde va ralentir la vitesse de chargement de ton site. Tu t’en doutes, un site lent risque de décourager tes visiteurs et les faire quitter ton site. Ta priorité numéro 1 est de rendre l’expérience utilisateur la plus agréable possible.

Tu peux alléger tes images en utilisant un outil de compression en ligne, comme Optimizilla. En général, une image ne doit pas dépasser les 200 Ko. Les grandes images type image en plein écran peuvent faire exception, mais ne devront pas dépasser 1 Mo.

✍🏼 Mon conseil : Réduis le poids de tes images d’un seul coup avec l’extension WordPress Imagify. J’imagine que tu n’as pas spécialement envie de redimensionner toutes tes images une par une. Grâce à cette extension, toutes les images de ta médiathèque vont être compressées d’un seul coup et sans altérer leur qualité.

Personnellement, c’est l’extension que j’installe sur les sites des personnes que j’accompagne afin qu’elles puissent ajouter de nouvelles images sans se soucier de leurs tailles. Tu as simplement à ajouter l’image à ton site et Imagify s’occupe de l’optimiser. Un super gain de temps.

Ton site utilise-t-il le protocole https ?

Pour t’expliquer rapidement, l’URL d’un site se décompose en 2 parties :

  • le protocole http : il s’agit du mode de communication entre le navigateur et le serveur
  • le nom de domaine. Exemple : zoedesignstudio.fr

On distingue le protocole http et le https.

Lorsque tu navigues sur un site, tu as peut-être déjà remarqué le petit cadenas qui s’affiche à côté de l’URL dans la barre de navigation. Ce cadenas signifie que le site que tu visites est sécurisé et utilise le protocole https. En fait, lorsque le navigateur transmet des données au serveur via le protocole http, ces données peuvent être visibles par une personne extérieure. Cela signifie que n’importe qui peut avoir accès aux données de ce site. Certaines personnes pourraient en profiter pour voler des données sensibles (comme des informations bancaires) ou pirater le site en question. Heureusement, pour pallier ce problème, il existe le protocole https.

Pour que ton site utilise un protocole https, il faut installer un certificat SSL. La mise en place d’un certificat SSL dépendra de ton hébergeur. Généralement, il s’agit d’une démarche assez simple à effectuer directement depuis l’espace client de ta plateforme d’hébergement. Assure-toi d’avoir fait cette manip avant le lancement de ton site.

Ton site est-il conforme au RGPD ?

🤓 Le RGPD, c’est quoi ? RGPD signifie Règlement Général sur la Protection des Données. Il s’agit de règles qui encadrent la protection des données personnelles de l’utilisateur sur le territoire européen. Tu es concerné(e) par le RGPD :

  • si ton activité est établie en Europe ;
  • ou si ton activité concerne des résidents européens.

Si tu souhaites en savoir plus sur le RGPD, je t’invite à te rendre sur le site de la CNIL. https://www.cnil.fr/fr/rgpd-de-quoi-parle-t-on

Pour que ton site soit conforme au RGPD, il doit respecter les points suivants :

1. Proposer le consentement des cookies

Un internaute qui visite ton site doit être averti de l’utilisation des cookies. Les cookies ce sont de petits fichiers déposés sur ton ordinateur lorsque tu consultes un site et qui vont collecter des informations à ton sujet. Ces informations peuvent être ton nom et ton prénom, ton adresse, ton panier d’achat ou tes informations de connexion par exemple.

Assure-toi de prévenir tes visiteurs de l’utilisation des cookies en ajoutant un bandeau de consentement à ton site. Ce bandeau doit répondre à 2 objectifs : prévenir le visiteur de l’utilisation des cookies sur ton site internet et obtenir son consentement quant à la collecte de ses données personnelles.

✍🏼 Mon conseil : Tu as plein d’extensions qui te permettent de créer facilement une fenêtre de consentement des cookies. Personnellement, j’utilise GDPR Cookie Consent.

2. Avoir une politique de confidentialité

Celle-ci doit détailler :

  • Le type d’informations que tu collectes : noms, adresses emails etc.
  • Comment tu collectes ces informations et pourquoi : lors de l’envoi d’un message via un formulaire de contact, lors de l’achat d’un produit, lors de l’inscription à une newsletter…
  • Combien de temps ces informations seront conservées. Si tu ne sais pas, tu peux écrire “aussi longtemps que nécessaire”

Ces informations peuvent être détaillées dans une page Politique de Confidentialité accessible via ton pied-de-page.

3. Comporter une page de mentions légales

Sur cette page, on retrouve l’identité du propriétaire du site (toi) et les coordonnées de ton hébergeur. Tu peux également placer le lien vers tes mentions légales dans ton pied-de-page.

 

Alors ? Ces éléments sont-ils bien présents sur ton site ? 🤓

Pour t’aider à vérifier que tout est ok, je t’ai préparé une checklist à compléter avant de mettre ton site en ligne. J’espère que ces conseils t’aideront à lancer ton site sans stress !

La checklist : Prêt(e) pour le lancement de ton site ?

Cet article t’a plu ? 📌​ Épingle-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard. 

lancement site
lancer son site
lancement site internet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

webdesigneuse

Hello !

Je suis Zoé, webdesigner. J’accompagne les entrepreneuses dans la création de leur site internet et dans le développement de leur business en ligne.

Ici, tu trouveras des conseils pour créer et optimiser le site de tes rêves.

checklist étapes lancement site

Formation offerte

Découvre avec moi 5 éléments clés pour créer un site efficace, et surtout capable de toucher et de convertir ton audience idéale.